Le métier d-électricien

Etre électricien

Le métier d’électricien

Un électricien a pour charge la réalisation, la maintenance et ou la modification des installations électriques de toutes formes de structure immobilière, que ce soit des habitations, des immeubles de bureau, des entreprises. Ce travaille doit se faire tout en respectant les normes en vigueur.

Définition des tâches d’un électricien

La nature de ses tâches se définie en trois parties : le repérage des emplacements, les installations et raccordements et après la mise en service. Dans ce sens, l’électricien commence son travail en effectuant des études sur les schémas ou les plans qui lui sont nécessaires pour la pose des câbles. Il repère ensuite sur le chantier le futur emplacement des disjoncteurs ou des armoires électriques. Après avoir bien repérer les emplacements, l’électricien peut commencer à installer les canalisations et les supports, poser le réseau de câbles, implanter les divers matériels comme les interrupteurs, les prises de courant, les appareils de chauffage, et effectuer les raccordements nécessaires. Une fois que tous les travaux arrivent à terme, il doit procéder à une série de tests qui vont définir le bon fonctionnement des éléments. A part cela, l’électricien se doit de revérifier ses réglages, élément par élément, avant la mise sous tension. Après, un dernier test sera effectuer, mais cette fois sous tension, avant de finaliser son travail. Il doit également voir si le travail effectué est bien conforme aux plans et schémas fournis dès le départ. D’ailleurs, il participe aussi à la mise en service en présence du client et du chef de chantier.

Les métiers d’un électricien pour différents domaines

En effet, le métier d’électricien se diffère selon sa spécialité, il peut intervenir dans le domaine résidentiel, industriel ou tertiaire. L’électricien installateur résidentiel ou électricien du bâtiment est sollicité lorsqu’il s’agit d’une installation de deux classes dont la classe BT ou basse tension et la classe TBT ou très basse tension. En fait, il s’agit des maisons d’habitation et les immeubles de bureau. Dans ce sens, il intervient chez les particuliers, soit pour installer, soit pour entretenir et réparer les installations électriques. Seul ou en équipe, il s’agit d’un travail de terrain, exclusivement. Il est en contact direct avec son client. Par ailleurs, que ce soit dans la conception du système ou dans son entretien, il importe que le client comprenne parfaitement les tenants et les aboutissants des choix qu’il aura à faire concernant son installation. Pour ce qui est de l’électricien installateur industriel, c’est un électricien Paris spécialisé dans l’installation, le raccordement, la réparation et l’entretien d’équipements industriels. Il peut donc avoir à travailler dès la conception et la construction du bâtiment, mais aussi dans l’entretien sur le long terme d’équipements existants. A la différence de l’électricien du bâtiment, il est confronté à des systèmes plus puissants, adaptées à l’industrie, réclamant des tensions parfois très élevées. En ce qui concerne l’électricien installateur tertiaire, il est la personne chargée d’installer, d’entretenir et de réparer les installations électriques des institutions et des immeubles de bureau. En d’autre terme, son travail est règlementé.  Travaillant de préférence en équipe, il est soumis aux horaires de bureaux et est amené à se spécialiser dans l’installation et l’entretien d’équipements propres au secteur, par exemple, la vidéo/parlophonie. . Il travaille aussi bien en très basse tension qu’en basse tenson, et parfois en haute tension.

Les différentes compétences exigées d’un électricien

Effectivement, être un électricien nécessite un certains nombres de compétence. Dans ce cadre, il est indispensable que celui qui exerce le métier possède un esprit méthodique afin d’éviter les risques de mésaventure. Vu que les types de clients sont aussi très différents, il doit être habile à s’adapter à de différentes situations, avec une facilité de communication. D’autre part, les missions d’un électricien sont multiples, du coup, il est tenu à être polyvalent, au moins dans un des domaines du métier.